Logements «Les Roseaux»

rue des Ecluses, bd de la Gare, 44410 La Chapelle-des-Marais

570

Programme

Construction d’un pôle santé, une pharmacie et 30 logements sociaux

Concepteurs

  • Jacques BOUCHETON Architectes

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Silène

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2016

Surface(s)

SP pôle médical / pharmacie : 719 m² S.H.A.B. logements : 2 020 m²

Coûts

3 285 000 € HT hors VRD/esp. vert

Documents

En lieu et place d’un ancien centre commercial, la municipalité de La Chapelle des Marais s’associe au bailleur social SILENE pour établir le programme d’une opération mixte. Visant à retenir sur la commune les différentes activités des professionnels de la santé, le « pôle médical » regroupe deux médecins généralistes, deux podologues, deux kinésithérapeutes et une infirmière. Ces professionnels partagent des plateaux de bureaux adaptés en fonction des spécificités de chacun à proximité d’une pharmacie qui s’établit en rez-de-chaussée d’opération.

La mixité de l’opération se traduit dans la volumétrie du projet en ce sens que logements et activités coexistent. La partie la plus importante du programme de logements reste indépendante, au calme sur les arrières, avec une totalité des logements traversants sur jardins ou terrasses privatives.

L’ilot dédié à l’opération est situé en plein cœur de bourg et fait le lien entre deux axes majeurs du tissu urbain, le premier regroupant les commerces, le deuxième traversant un quartier plus résidentiel au contact direct des marais.
Ainsi la logique urbaine amène à proposer un plan masse qui permette de mailler ces deux voies tout en prenant soin d’implanter les professionnels côté centre-bourg commerçant, au nord, et les logements plutôt en couture sur l’environnement résidentiel, au sud.

L’implantation des masses bâties s’effectue en peigne afin d’orienter le plus grand linéaire de façades plein sud et favoriser l’objectif de la RT 2012. Une voie douce dessert l’ilot dans son axe nord-sud et permet de trouver les stationnements en cœur de projet.
Les volumes s’écrêtent doucement du R+2 côté bourg au plain pied côté sud traduisant ainsi le glissement de la forme urbaine à la forme plus rurale.

L’ensemble du projet met en avant des volumes parallélépipédiques aux arêtes marqués. Une attention particulière est portée au crénelage des volumes construits de manière à suggérer l’échelle domestique de l’opération : des creusements, des décrochés dans les masses permettent la projection d’ombres et donnent à lire des volumes fragmentés.

Les deux corps de bâtiments sur le boulevard de la gare sont envisagés comme des monolithes totalement blancs, Les ensembles menuisés sont en aluminium aspect acier oxydé.

Approche environnementale : RT 2012

Bureau d’étude : Technis (BET Structure), Atelier Horizon (paysagiste) ,Noble ingenierie (BET Fluides)

Photographe : Xavier BRUNET au sein de l’agence Jacques BOUCHETON Architectes

À voir aussi...

Office de tourisme

La Plaine-sur-Mer
Ar
564
Ar
570

Logements «Les Roseaux»

La Chapelle-des-Marais
Ar
570