Pôle d’enseignement «Le Pont Supérieur»

4 Rue Gaëtan Rondeau, 44200 Nantes

571

Programme

Bâtiment partagé Conservatoire de Nantes et Pole d’enseignement supérieur spectacle vivant Bretagne-Pays de la Loire

Concepteurs

  • Atelier Raum
  • L'Escaut

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Ville de Nantes

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2016

Surface(s)

2 693 m2 (shon)

Coûts

5 985 000 € HT (aménagements extérieurs compris)

Documents

Projet Lauréat en mars 2012 du concours de maitrise d’œuvre organisé par la Ville de Nantes, le nouveau Pole d’enseignement supérieur spectacle vivant, Bretagne – Pays de la Loire et Conservatoire de Nantes s’appuie sur 3 enjeux architecturaux majeurs qui visent àconforter l’identitéde pole culturel du quartier au sein de l’ile de Nantes :

  • Une interface entre les différents équipements d’enseignement et le quartier, par la mise en lien du projet avec les 2 niveaux référents mitoyens : le rez de jardin du conservatoire existant et le rez de chaussée du lycée international.
  • Une projet connectéàla ville, en rupture claire avec l’introversion des conservatoires des années 70-80, proposant une ouverture aux espaces publiques et au paysage urbain relative àune pratique contemporaine de la danse et de la musique.
  • Un projet partagéet transdisciplinaire, qui instaure par la répartition de ses fonctions de nombreuses interrelations entre les différentes pratiques.

L’ensemble de ces dispositifs architecturaux, mis en œuvre avec des matériaux bruts, est complété par la proposition d’un espace supplémentaire au programme (permis par la compacitédu projet).

7eme studio transdisciplinaire et non-affectéà tel pratique ou à tel utilisateur, cet espace-tampon thermique permet de mettre en lien les 2 niveaux référents ainsi que les différentes pratiques avec la rue et la ville.

Le bâtiment, public, met en place les conditions d’une appropriation très importante des usagers qui pourront moduler l’intimité, la lumière et l’acoustique des espaces.

Les relations proposées entre les différentes pratiques et avec le quartier seront donc non seulement liées au projet artistique, mais s’imposent comme l’identité d’un bâtiment contemporain dans sa relation à la ville et àla culture.

Approche environnementale : BBC (sans certification) / RT 2012

Architecte mandataire : Raum / Architecte associé : L’Escaut / Bureau d’étude : GIRUS (TCE), ECMS (economiste), Vincent Hedont (acoustique)

Photographe : Audrey CERDAN

À voir aussi...

Office de tourisme

La Plaine-sur-Mer
Ar
564

Logements «Les Roseaux»

La Chapelle-des-Marais
Ar
569
Ar
570